Les Archives nationales recrutent

 

Les Archives nationales recrutent :

 

1. un magasinier (m/f) pour le Service logistique des dépôts (employé-e de l’État ou fonctionnaire avec changement d’administration – tâche complète – groupe d’indemnité B1 – CDI).

Quelles sont les missions ?

La mission principale du titulaire du poste est le suivi administratif des prêts de documents et d’assurer la gestion des stocks :

  • Gérer les stocks (gestion des commandes, livraisons et inventaires) ;
  • Préparer le matériel pour les différents sites des ANLux et les producteurs d’archives ;
  • Effectuer des opérations de manutention de matériel et de documents ;
  • Suivre le traitement matériel des documents ;
  • Gérer les différentes levées de documents ;
  • Effectuer des travaux de récolement et assurer la gestion informatique des dépôts ;
  • Effectuer des travaux de conditionnement et de reconditionnement ;
  • Surveiller les conditions climatiques et l’état sanitaire des dépôts ;
  • Assurer la gestion confidentielle des archives protégées par des délais de communication prolongés ;
  • Traiter les demandes en provenance des sections et des services ;
  • Traiter les demandes de communication des documents ;
  • Gérer et mettre à jour les fichiers de suivi et bases de données ;
  • Organiser les transferts d’archives et de matériel entre les différents sites.

Si vous êtes intéressé-e par cette fonction, portez-vous candidat-e jusqu'au 26.06.2024 en suivant le lien ci-dessous.

 

 

2. un-e assistant-e scientifique (m/f) pour la Section contemporaine (employé-e de l’État ou fonctionnaire avec changement d’administration – groupe de traitement A1 – tâche complète – CDI)

Quelles sont les missions ?

  • Inventorier et reconditionner des fonds d’archives des ministères, institutions et administrations publiques contemporains en tenant compte des législations en vigueur ;
  • Encadrer scientifiquement des projets de numérisation ;
  • Conseiller et encadrer scientifiquement les chercheurs pour leurs travaux de recherche pour les sources archivistiques indispensables à leurs travaux ;
  • Collecter, inventorier et reconditionner des fonds d’archives privées ;
  • Faire des recherches pour des expositions, la rédaction de formulaires ISAD(G), des publications, des colloques, etc. ;
  • Contribuer à la présentation et à la valorisation des fonds par le biais de publications, communications orales et expositions.

Si vous êtes intéressé-e par ces fonctions, portez-vous candidat-e jusqu’au 26.06.2024 en suivant le lien ci-dessous.

 

 

3. un-e assistant-e scientifique (m/f) pour la Section économique (employé-e de l’État ou fonctionnaire avec changement d’administration – groupe de traitement A1 – tâche complète – CDI)

Quelles sont les missions ?

  • Inventorier et reconditionner des fonds d'archives d’entreprises et d’acteurs économiques en tenant compte des législations en vigueur ;
  • Encadrer scientifiquement des projets de numérisation ;
  • Conseiller et encadrer scientifiquement les chercheurs pour leurs travaux de recherche pour les sources archivistiques indispensables à leurs travaux ;
  • Collecter, inventorier, reconditionner et valoriser des fonds d’archives privées ;
  • Faire des recherches pour des expositions, la rédaction de formulaires ISAD(G), des publications, des colloques, etc. ;
  • Contribuer à la présentation et à la valorisation des fonds par le biais de publications, communications orales et expositions.

Si vous êtes intéressé-e par ces fonctions, portez-vous candidat-e jusqu’au 26.06.2024 en suivant le lien ci-dessous.

 

 

4. un-e assistant-e (m/f) au Service relations publiques (employé-e de l’État – tâche complète – groupe d’indemnité A1 – CDD jusqu’au 28 février 2026).

Quelles sont les missions ?

Le/la candidat-e participera aux missions du Service relations publiques des Archives nationales (ANLux). Il devra notamment :

  • Assister à l’organisation des conférences, colloques, tables rondes, ateliers pédagogiques ou autres événements dans le cadre des missions des ANLux ;
  • Organiser des visites guidées des dépôts d’archives ;
  • Mettre à jour régulièrement le site internet et les réseaux sociaux des ANLux ;
  • Maintenir à jour les différentes bases de données et tableaux ;
  • Assister à la planification, à l’organisation et au suivi des différentes étapes de la réalisation des publications des ANLux ;
  • Réaliser toutes autres tâches administratives contribuant au bon fonctionnement du service.

Si vous êtes intéressé-e par ces fonctions, portez-vous candidat-e jusqu’au 26.06.2024 en suivant le lien ci-dessous.

 

 

5. un-e digital curator (m/f) pour le Service collecte, conseil et encadrement (employé-e de l’État ou fonctionnaire avec changement d’administration – tâche complète – groupe d’indemnité A1 – CDI).

Quelles sont les missions ?

Le/la digital curator travaillera principalement en mode projet sur les différentes missions touchant les problématiques du numérique dont l’institution à la charge. Attaché au Service collecte, conseil et encadrement, le/la candidat-e devra notamment :

  • Intégrer l’équipe projet travaillant sur la stratégie de préservation numérique : rédaction, organisation de l’implémentation de la politique, participation à des Proof of Concept et conception de services ;
  • Participer au développement, à la conception et l’implémentation de solutions de traitement de versements numériques à partir de données structurées ou non ;
  • Contribuer à la définition de la politique de collecte pour le volet relatif au numérique : recherche de nouvelles opportunités de développement. Mise en œuvre de nouveaux processus de collecte pour les archives définitives ;
  • Elaboration et diffusion des procédures de versement pour les documents et les données numériques. Contribution à la mise en œuvre de protocoles de transferts ;
  • Participer à l’encadrement des producteurs et à la collecte des archives définitives numériques publiques : former et accompagner les producteurs lors des processus de versements numériques ; assurer le contrôle qualité et la gestion des versements ;
  • Assurer une veille technique et réglementaire dans le domaine de la préservation numérique
  • Concevoir et dispenser des formations liées aux archives numériques ;
  • Effectuer des missions de conseil et d’encadrement orientés autour de la problématique des archives numériques auprès des producteurs d'archives ;
  • Dresser des rapports de visite et formuler des recommandations en matière d’archivistique appliquée au numérique ;
  • Réaliser des audits archivistiques ;
  • Participer à l'élaboration et à la mise à jour de documents pédagogiques et de sensibilisation ;
  • Appuyer les sections des ANLux dans le cadre de l’enrichissement des fonds sur le volet numérique (aide à la collecte des fonds privés numériques, stratégie de migration des formats et métadonnées, mise en conformité des données en vue de leur préservation à long terme) ;
  • Contribuer, en amont, à la fonction de conservation des données numériques aux ANLux.

Si vous êtes intéressé-e par ces fonctions, portez-vous candidat-e jusqu’au 26.06.2024 en suivant le lien ci-dessous.

Dernière mise à jour