Exposition « Mansfeldschlass – Un château disparu ? (1604-2018) »

31.01.2019 - 20.04.2019

Des visites guidées gratuites de l'exposition auront lieu aux dates suivantes :

Samedi 2 mars 2019 à 14 heures (en langue luxembourgeoise)

Dimanche 3 mars 2019 à 14 heures (en langue française)

Ces visites guidées de l'exposition seront suivies d'une visite guidée optionnelle du site Mansfeld à Luxembourg-Clausen.

Réservation : relations.publiques@an.etat.lu (nombre de participants limité à 20 personnes par visite)

 

L’exposition « Mansfeldschlass – Un château disparu ? (1604-2018) » montre différents regards sur le château construit par le comte Pierre-Ernest de Mansfeld (1517-1604) à Luxembourg-Clausen, après la mort de celui-ci. Elle donne des réponses aux interrogations suivantes : Qu’est devenu le château ? Quelle a été sa signification pour les hommes dans le passé ? Que signifie-t-il pour nous aujourd’hui ?

Découvrez du 31 janvier au 20 avril 2019 l’exposition réalisée par les Archives nationales de Luxembourg et l’association des Amis du Château de Mansfeld. Le vernissage a eu lieu le 30 janvier 2019 à 18 heures aux Archives nationales, en présence de la ministre de la Culture, Sam Tanson, et de la bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer.

Fortement endetté et en l’absence d’un héritier capable de continuer son train de vie, le gouverneur du Luxembourg, le comte Pierre-Ernest de Mansfeld a dû léguer son château « La Fontaine » au roi d’Espagne Philippe III. Par la suite, les Espagnols l’ont mal entretenu, les soldats de Louis XIV l’ont bombardé, les Autrichiens l’ont délaissé et les autorités de la France révolutionnaire l’ont vendu aux enchères, de sorte qu’une population de faubourg grandissante a pu s’installer dans son enceinte. Aujourd’hui, des vestiges du château existent encore, mais la majorité des immeubles et caves ont été intégrés dans d’autres édifices construits sur les lieux dans les siècles qui suivaient le décès de Mansfeld.

Basée en majeure partie sur des recherches inédites, l’exposition privilégie certaines périodes de l’histoire au détriment d’autres et approche pour la première fois le sujet sous l’angle du souci conservatoire, dont la patrimonialisation. L’exposition en langue française et allemande montre des documents conservés aux ANLux ainsi que des objets et documents issus d’autres archives, musées et bibliothèques nationaux et étrangers en relation avec l’histoire du château. L’exposition veut être directement au service de la promotion du site Mansfeld et de sa valorisation menée actuellement par la Ville de Luxembourg et l’État luxembourgeois. À la fin du parcours, une hypothèse de reconstitution virtuelle fait revivre le château à l’époque de Mansfeld.

Le catalogue de l’exposition est en vente à l’accueil des ANLux et sur notre site internet au prix de 25 euros.

Des visites guidées gratuites pour des groupes d’au moins 6 personnes peuvent être organisées sur demande via l’adresse e-mail relations.publiques@an.etat.lu.

Dernière mise à jour